Nos livres

Une promesse de comète

Une promesse de comète Image

Auteur :  Abel Bruyas

 

« La dépression, c’est un état de privilège, de relation intime à la nature du monde. C’est une remise à l’échelle des cartes géographiques qu’on parcourt, ou qu’on pense arpenter. Ça remet les trajets à sillonner sans perspective, sans fioriture, sans anticipation des kilomètres. On pose juste à son rythme un pas après l’autre. Ça pose les gens immobiles tout autour dans le paysage. Eux peuvent bien courir ou se presser, c’est juste qu’ils restent à bonne distance, sans trop savoir vers quoi ils vont et pourquoi avec un tel entêtement. La dépression, c’est un retour au temps qui s’écoule en somme, implacable, sans soubresaut. C’est une émancipation des états désireux, souffreteux ou de manque. Tout est égal. Il n’y a pas d’objet, d’être, ni de lieu en ligne de mire. Il n’y a plus d’endroit où se cacher pour planter sa visée, car partout, tout autour, ça se volatilise, ça se pulvérise, ça rend le champ de vision à trois cent soixante degrés, pas un recoin plus émoussé, plus aiguisé où s’écorcher le regard. C’est pas qu’on ne regarde plus, c’est qu’il n’y a plus à voir. La dépression, c’est un délicat équilibre figé où règne une liberté impitoyable. Et comme tout le monde s’accordait à dire que j’étais dépressif, ces pauvres, ils ne connaissaient pas leur malheur. »

Une promesse de comète

Une promesse de comète Image

Auteur :  Abel Bruyas

 

« La dépression, c’est un état de privilège, de relation intime à la nature du monde. C’est une remise à l’échelle des cartes géographiques qu’on parcourt, ou qu’on pense arpenter. Ça remet les trajets à sillonner sans perspective, sans fioriture, sans anticipation des kilomètres. On pose juste à son rythme un pas après l’autre. Ça pose les gens immobiles tout autour dans le paysage. Eux peuvent bien courir ou se presser, c’est juste qu’ils restent à bonne distance, sans trop savoir vers quoi ils vont et pourquoi avec un tel entêtement. La dépression, c’est un retour au temps qui s’écoule en somme, implacable, sans soubresaut. C’est une émancipation des états désireux, souffreteux ou de manque. Tout est égal. Il n’y a pas d’objet, d’être, ni de lieu en ligne de mire. Il n’y a plus d’endroit où se cacher pour planter sa visée, car partout, tout autour, ça se volatilise, ça se pulvérise, ça rend le champ de vision à trois cent soixante degrés, pas un recoin plus émoussé, plus aiguisé où s’écorcher le regard. C’est pas qu’on ne regarde plus, c’est qu’il n’y a plus à voir. La dépression, c’est un délicat équilibre figé où règne une liberté impitoyable. Et comme tout le monde s’accordait à dire que j’étais dépressif, ces pauvres, ils ne connaissaient pas leur malheur. »








Publication et diffusion

Une édition de qualité et complète

Un contrat clair et transparent

Un contrat d'édition sans surprises ni frais supplémentaires

Un éditeur disponible

Un contact de proximité et une disponibilité forte de notre équipe

L'éditeur de la promotion

Un éditeur qui s'engage dans la promotion de votre livre

Notre réseau de diffusion :

Proposez gratuitement votre manuscrit


Nous reviendrons vers vous très rapidement

Ou contactez-nous : 

01 87 20 00 75 (appel gratuit)

© Anovi. Tous droits réservés  I   Mentions Légales I   Conditions générales de vente

Anovi est une maison d'édition, immatriculée au registre du commerce et des sociétés.